Les grandes danseuses orientales

Neima Akef/ BellydanceDiscount.comVoici une présentation par BellydanceDiscount.com de quelques danseuses orientales célèbres.

Danseuses orientales : Les pionnières

Trois danseuses vont permettre le développement de la danse orientale Sharqui : Samia Gamal, Tahia Carioca et Neima Akef.

Neima Akef (1932-1966) est issue du milieu du cirque où elle fait ses premières prestations artistiques, mais comme les deux danseuses présentées ci-dessous, elle est aussi actrice. C’est dans le film Tmr Henn qu’elle fait d’ailleurs sa meilleure prestation. Elle intègre aussi la compagnie Layl ya Ay.
Samia Gamal (1924-1994) commence très tôt à danser dans les cabarets où nait le style Sharqui.
Elle y travaille avec Tahia Carioca. Samia Gamal va introduire des éléments importants au style Sharqui comme par exemple l’utilisation du voile ou l’inspiration de la danse classique. Son talent est si reconnu que le roi Farouk la nomme « danseuse nationale d’Egypte ». Elle a eu une carrière cinématographique internationale et a notamment joué avec Fernandel dans « Ali Baba et les quarante voleurs ».
Tahia Carioca (1919-1999) fuit sa famille pour venir danser au Caire à l’âge de 14 ans.
Très vite, elle intègre le Casino Opéra dont elle devient une star grâce à l’introduction de pas de samba (appelés à l’époque Carioca qui inspire son surnom). En 1936, elle joue dans « La femme et le pantin » qui fait d’elle une star du cinéma, ainsi elle va jouer et danser dans plus de 120 films.

Les grandes danseuses dans le Moyen - Orient

Dina Talaat est pour Newsweek la plus grande danseuse orientale encore vivante. Après avoir fait des études de philosophie en 1970, elle danse dans une compagnie puis rapidement elle devient danseuse soliste. Son talent lui permet de danser partout dans le monde comme à Monté Carlo.
Didem est aussi une des danseuses de la nouvelle génération des plus reconnues internationalement. Elle est turque, mais d’origine Rom. Elle se fait connaitre grâce à la diffusion en directe de certaines de ses performances à la télévision turque.

Les danseuses orientales célèbres en France

Djamila Henni-Chebra est une danseuse et professeur française de danse orientale qui découvre la danse orientale dans les années 1970. Elle va se former en Egypte avec des maîtres célèbres comme Ibrahim Akif tout en se formant aussi à d’autres danses. Pour populariser son art, elle crée la compagnie « Danse Arabesque » en 1986. Devenue la compagnie Djamila Henni-Chebra, elle se produit partout dans le monde.

Rajaa Dussart est une danseuse marocaine vivant en France. Elle a fait des spectacles partout dans le monde. Elle a principalement suivi les cours de Momo Kadous.

Mais pour BellydanceDiscount.com, la meilleure danseuse c’est vous !