Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?

Publié le 25/08/2018

  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
  • Un 1er cours de danse orientale, ça se passe comment ?
Chaque professeur de danse orientale a sa propre pédagogie et structure ses cours à sa façon mais voici un petit aperçu de ce qui vous attend si vous allez assister à votre 1er cours de danse orientale soit parce que vous êtes déjà inscrite, soit parce que vous participez à un cours d’essai en vue d’une possible inscription.

1/ La présentation du professeur

Votre professeur de danse orientale commencera sûrement son cours par une présentation de son parcours en tant que danseur et particulièrement en tant que danseur oriental. Vous pourrez alors en savoir plus sur les écoles et personnalités qui l’ont formées qu’elles soient françaises ou internationales, ses performances (participation à des concours de danse…) ou autres activités exercées dans le domaine de la danse (membre d’un jury d’évaluation lors de compétitions de danse, coach auprès de danseurs…). Il évoquera aussi ses autres facultés parallèlement acquises et nécessaires à un bon enseignement de la danse comme la connaissance de l’anatomie, le sens de la pédagogie…

2/ La structure des cours dispensés et le calendrier des spectacles

Le professeur rappellera les créneaux, lieux et éventuelles autres disciplines enseignées mais aussi sa façon de fonctionner. Certains professeurs misent davantage sur la danse et le « fun » tandis que d’autres sont beaucoup plus rigoureux avec la théorie et considèrent les entraînements nécessaires à la maîtrise des mouvements tout aussi voire plus importants que les chorégraphies. Voici un exemple de structure de cours d’1 heure : Démarrage avec 10 minutes d’échauffement suivies de 20 minutes d’apprentissage de mouvements, puis 25 minutes d’enchaînements de danse, puis 5 minutes d’étirements.
Le professeur vous indiquera aussi si des spectacles ou manifestations sont prévus avec les élèves de ses cours pendant l’année. La participation à ces représentations étant la plupart du temps sur la base du volontariat.

3/ L’histoire de la danse orientale

Lors d’un 1er cours, votre professeur établira sûrement une petite introduction sur l’origine de la danse orientale (émergence, références sociales, musicales, rythmiques…) voire une présentation succincte de quelques accessoires de danse orientale (voile, ailes d’Isis, éventails, canne…). Ces sujets seront ensuite normalement beaucoup plus développés tout au long de l’année de cours car la danse orientale est très imprégnée de son histoire et de ses traditions.

4/ L’apprentissage de quelques mouvements de base

Votre professeur commencera par décortiquer certains mouvements de danse orientale généralement les plus basiques comme « le huit » ou l’accent des hanches. Observez, essayez puis tentez de reproduire en suivant les explications et en ressentant au mieux chaque mouvement. C’est à vous !

5/ La mise en situation des mouvements dans un enchaînement

Dès lors que certains mouvements auront été expliqués, que vous vous y serez entraînés et que votre professeur vous aura corrigé, celui-ci les intégrera dans un petit enchainement simple agrémenté de quelques pas. L’occasion de mettre en pratique et de se laisser aller en musique sur des sonorités orientales entraînantes.

6/ Je m’habille comment ?

Les avis sont mitigés, certains professeurs recommanderont des foulards orientaux à sequins traditionnels de la danse orientale pour marquer les rythmes et d’autres des foulards sans sequins ou petites jupettes pour, à l’inverse, mieux s’entendre pendant le cours et travailler sur le ressenti des mouvements.
Les jupes de danse orientale, costumes et soutiens-gorge sont plutôt réservés à la scène. Pour un cours ou encore un stage, il est préférable d’avoir une tenue près du corps et confortable comme ces ensembles, pantalons, leggings ou combinaisons permettant de bien voir le travail des jambes, du bassin et des genoux. En plus, ces vêtements de danse orientale sont terriblement tendances et féminins !
Les baskets sont déconseillées. Des petites ballerines de danse ou protège-pieds sont recommandés pour éviter de danser pieds nus et ainsi protéger la plante du pied.
Enfin, un petit haut de préférence court pour bien visualiser le ventre pendant les exercices viendra parfaitement compléter votre tenue orientale.
Le vêtement idéal ? Un body ou top en résille pour bien voir les mouvements du ventre tout en apportant une légère couvrance.

Avec cet article dédié aux nouvelles élèves, vous disposez désormais de nombreuses informations pour débuter votre apprentissage de la danse orientale avec plaisir et sérénité.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire