Les tendances mode en danse orientale

Publié le 01/10/2018

  • Les tendances mode en danse orientale
  • Les tendances mode en danse orientale
  • Les tendances mode en danse orientale
  • Les tendances mode en danse orientale
  • Les tendances mode en danse orientale
Les temps changent et la danse orientale, bien qu’ancrée dans ses traditions, évolue constamment au fil des années et au rythme des habitudes de danse mais aussi des goûts et envies tant des danseuses orientales que de leur public. C’est ainsi que des nouvelles tendances émergent pour notre plus grand plaisir. Celles-ci contribuent à faire de la danse orientale un art à la fois intemporel et indémodable !

1/ Les costumes de danse orientale de scène

Alors qu’il y a encore 5 ou 10 ans, la tendance était aux costumes ultra chargés par des broderies perlées associées à de multiples strass et sequins, mais aussi des couleurs souvent très « flashy », aujourd’hui, les danseuses orientales privilégient davantage la sobriété et l’élégance. A titre d’exemple, ce costume de danse orientale en dentelle, cette robe voilée, ou encore cet ensemble 2 pièces neutre et sans artifice sont aujourd’hui plébiscités par les danseuses.
Confortables, extensibles et unis, ils ont aussi l’avantage d’être modulables avec la ceinture ou le foulard de danse orientale de son choix et peuvent être facilement customisés avec quelques strass ou perles, le tout selon ses propres goûts ou pour répondre à un projet chorégraphique. En plus, ils sont proposés à petit prix !

Si d’autres costumes disposent de détails, les danseuses orientales vont préférer des beaux strass transparents et éclatants aux perles, paillettes et sequins, et privilégier la qualité des strass à la quantité.

En termes de couleurs, les coloris épurés comme le blanc, pastelles comme le vert d’eau ou encore le bleu nuit sont les plus recherchés en ce moment au détriment du fuchsia, du vert pomme ou encore du jaune soleil.

Certaines pièces peuvent être considérées comme des « classiques » au fil des années comme la jupe satin (elle va avec tout et a beaucoup d’allure avec son tissu soyeux et ample), le soutien-gorge perlé mais aussi le haut cache-cœur qui, de par sa forme, s’adapte facilement à toutes les morphologies, tout en étant un minimum couvrant.

Et les sequins dans tout ça ?
C’est vrai qu’ils ont de moins en moins la côte par les danseuses intermédiaires et confirmées mais restent le 1er choix des danseuses débutantes qui recherchent un bon rapport qualité prix et une immersion immédiate dans les traditions orientales. Elles s’orientent donc facilement vers ces ceintures à sequins 1er prix ainsi que ce type de top ou de jupe également décoré de sequins.

2/ Les accessoires de danse orientale

Les ailes d’Isis, le voile et les éventails sont les accessoires préférés des danseuses orientales qui boudent aujourd’hui la canne utilisée pour des danses typiquement folkloriques. En effet, elles recherchent prioritairement des accessoires synonymes de féminité et fluides, qui valorisent la danseuse dans ses mouvements et crée à la fois sensation et émotion aux yeux des spectateurs.

Toutefois, l’arrivée des led il y a peu bouleverse les habitudes de spectacle et d’achat des danseuses orientales qui s’orientent de plus en plus vers des ailes d’Isis lumineuses et des éventails lumineux. Les chorégraphies sont alors de plus en plus pensées et travaillées en fonction du rendu scénique de ces accessoires incroyablement captivants.

3/ Les tenues de cours

Les ensembles complets pourtant esthétiques et confortables que l’on retrouvait jusqu'à présent en surnombre lors des cours, stages et grands festivals de danse orientale font grises mine. Certains modèles, particulièrement vus ces dernières années et portés par de nombreuses danseuses (parfois au sein d’un même cours) sont moins appréciés aujourd’hui.
En effet, celles-ci cherchent à se démarquer avec une tenue qui leur est propre, celle qui reflète leur personnalité et les rendent uniques. De plus, le côté modulable et interchangeable de la tenue est très important pour permettre de varier les styles à moindre coût.
C’est ainsi que les combinaisons, synonymes de renouveau, sont désormais la grande tendance du moment : féminines, confortables, couvrantes, galbantes, de toutes les couleurs… On aime acquérir cette pièce maîtresse, notamment en noir, puis l’assortir à sa guise tour à tour avec des jupettes, foulards, ou ceintures de danse orientale pour changer de look à toutes les occasions !

En résumé, on recherche maintenant un costume de danse orientale à la fois sobre et raffiné, des accessoires ultra féminins qui créent la sensation, ainsi que des tenues de cours confortables, uniques et modulables ! Qu’en sera-t-il dans les années à venir ? On attend vos pronostics !

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire