La danse classique indienne

danseuse de Le Mohiniyattam/ BellydanceDiscount.com Notre site vous présente l’ensemble des danses classiques issues du Nâtya-shâstra.

Le bharata natyam 

Le bharata natyam  est une danse originaire de l’art martial indien. Longtemps interdite dans les colonies anglaises, elle redevient populaire uniquement au début du XXème siècle. Danse extrêmement codifiée, elle est enseignée dès la plus petite enfance principalement aux filles mais aussi à quelques hommes.

L'Odissi 

L'Odissi est une des danses qui symbolise le patriotisme indien du début du XXème siècle en s’inspirant des scènes de danse représentées dans les temples. C’est une danse qui fait travailler l’ensemble du corps tout en mettant en avant les émotions puisqu’elle accompagne souvent des récits autour de la thématique de l’amour.

Le Kuchipudi

La danse Kuchipudi a longtemps été réservée aux Brahmanes. Elle est aujourd’hui ouverte à tous, même aux femmes. Elle est renommée pour sa fluidité et s’appuie sur la rythmique et les expressions du danseur. Très complexe, il faut en moyenne 7 années pour la maitriser.

Le Mohiniyattam

Le Mohiniyattam signifie « danse de l’ensorcèlement ». Cette danse raconte deux évènements de la mythologie Hindoue. Le premier est celui où Vishnou prend la forme d’une Mohini pour récupérer le nectar d’immortalité des dieux, volé par les démons nommés asura. Le second est quand Vishnou se transforme en Mohini pour ensorceler Bhasmasura et ainsi libérer Shiva.

Dans cette danse, la délicatesse et l’ampleur des mouvements sont primordiales, mais le plus important est le mouvement du regard, car le danseur doit ensorceler les démons.

Venez découvrir les costumes de danse classique indiens sur notre site.